Quoique ...

Partager bonnes adresses, tuyaux, points de vue, découvertes sur l'architecture, l'urbanisme, la peinture, l'écriture, le design et même la cuisine !

mercredi 8 février 2006

Fondue à la tomate ou aux tomates

fondue_21

Aimez-vous manger de temps en temps une fondue en hiver ? C'est un peu lourd, certes, mais c'est réconfortant après une journée de sport au froid !

Actualité oblige, celle-ci conviendrait bien aux champions qui se préparent à dévaler les pentes italiennes !
En plus, c'est ma préférée ! Je ne sais si parcequ'elle ne contient pas de vin, mais elle me semble plus légère et digeste. Dans les recettes que vous trouverez - si vous en trouvez ! -,  pourtant il y en a. Mais Rosalie n'en mettait pas, et elle est bien meilleure ainsi !

La fondue valaisanne aux tomates *** ... inspirée par Rosalie

  • Faire cuire des pommes de terre en chemises.

  • Préparer un coulis de tomates relevé (ail, oignon, origan, cumin, muscade, paprika, thym, sel, poivre, tomates pelées) pas trop épais. Passer au mixer pour bien le lisser.

  • Compter 200 gr de fromage par personne (Gruyère et/ou Emmental et/ou Fontal (Fontina) et/ou Beaufort et/ou Comté et/ou Vacherin ...). Choisir le mélange de fromages que vous choisissez d'habitude pour la fondue classique.
  • Compter 1dl de coulis de tomates par personne. Faire chauffer dans le caquelon.
  • A l'ébullition, verser le fromage petit à petit en mélangeant à la cuillère en bois en faisant des 8. N'y ajouter la poignée suivant que quand la première est bien dissoute.

fondue_11

  • Ramener brièvement à ébullition et rectifier l'assaisonnement.
  • Poser le caquelon sur un réchaud au centre de la table avec une petite louche.

J'aime beaucoup le mélange 1/2 de fontina, 1/4 de gruyère piquant, 1/4 de gruyère doux ou 1/2 de fontina, 1/4 de comté salé, 1/4 de comté fruité. Pour la fondue photographiée, j'avais choisi le mélange 1/2 vacherin fribourgeois, 1/2 gruyère.
Assaisonnez bien votre coulis mais ne le salez pas ( j'ai mis beaucoup d'ail) ! Si vous ne le relevez pas assez, vous risquez d'être déçus, la fondue sera un peu fade. Si vos tomates sont très acides, ajoutez 1 pincée de sucre dans le coulis lors de sa cuisson.
Préparez une quantité de coulis au pif. Vous congèlerez le surplus pour un usage ultérieur. Difficile de faire 4 dl de coulis !
Au départ, la fondue sera très compacte; n'hésitez pas à mélanger longtemps, le fromage doit bien fondre, elle devient dès lors plus "liquide". Si vous jugez cependant qu'elle est trop épaisse, ajoutez une c. à c. de vin blanc sec.
Le petit verre de kirsch avec la maïzena n'est pas nécessaire, elle est naturellement lisse, crèmeuse et aérienne !

Cette fondue se sert avec des pommes de terre et non avec du pain ! Il faut couper quelques pommes de terre dans son assiette, prélever à la louche un peu de fondue dans le caquelon et la verser sur les patates chaudes (comme pour la raclette). Accompagner d'un vin blanc sec (valaisan ou savoyard de préférence) ou de thé noir brûlant et d'une salade verte.

S'il vous en reste quand même à l'issue du repas, mettez le caquelon au réfrigérateur, faites réchauffer plus tard et versez sur des pâtes, des légumes ou des pommes de terre tranchées et passez au four. Vous dégusterez un succulent gratin !

Ne vous fiez pas au nombre de recommandations, c'est une recette très facile et très rapide !

Et hop, au ski ...

Quoique ...

Posté par Leelooo à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Fondue à la tomate ou aux tomates

Nouveau commentaire
 février 2006 »
dimlunmarmerjeuvensam
   1234
5 67 891011
12131415161718
19202122232425
26 2728