Quoique ...

Partager bonnes adresses, tuyaux, points de vue, découvertes sur l'architecture, l'urbanisme, la peinture, l'écriture, le design et même la cuisine !

mardi 31 octobre 2006

Halloween : coing coing coing !

Bonsooooiiiirrrrrrr !

Halloween

A une heure absolument indue, il faisait encore nuit et je travaillais déjà. Notre boss, un homme fort, noir, dans sa grande mansuétude - faisait-il croire aux plus crédules d'entre nous alors que seule la loi le contraignait à faire ce qu'il avait l'intention de ne pas faire - nous octroyait une pause afin que nous puissions prendre notre petit déjeuner.

C'est la première fois que j'ai goûté à cette occasion, non pas à l'ail ou autre denrée faisant fuir les vampires, mais à ...  la gelée de coing. Ce parfum, cette couleur m'ont tout de suite plu. Mais, je n'étais pas au bout de mes surprises : ma collègue anglaise dégustait le pain + un morceau de fromage à pâte cuite + de la gelée de coing par-dessus, combinaison qui mortifiait mes collègues. Mais pour ma part, j'en avais vu (et j'allais en voir mais je ne le savais pas encore !) d'autres !!! Il a fallu que j'essaye ce mixage peu othodoxe aux yeux des timorés !

Et bien si j'adore la gelée de coing, je peux vous dire qu'accommodée de cette britannique façon, j'en suis dingue !

La gelée de coings, j'avais définitivement renoncé à en faire parceque c'est vraiment trop pénible à mon sens. J'achetais celle de la marque " Bonne Maman " que je trouve aussi bonne que celle que je fais.

Et puis, après ma confiture express à l'agar agar, je me suis dit que j'allais réessayer la gelée de coings ainsi. Alors, ça marche, certes, c'est bon, très bon même, mais c'est long et casse-pieds quand même. Il faut dire que je ne jette pas les coings, j'en fais des pâtes de fruits, donc les deux recettes combinées, c'est long. Trop long pour que je renonce au pot avec le couvercle à carreaux qui nécessite de lever le bras pour le prendre et de tourner le couvercle pour l'ouvrir ... même si je suis consciente que l'on ne sait pas trop quel adjuvant E8765565545 s'y trouve ... tout' façon y'a que moi qui en mange, y'a que moi qui m'empoisonne ...


Gelée de coings *** d'après une recette d'Oliver modifiée par mes soins

Laver 3,3 kg de coings et les frotter avec un torchon propre. Les couper en morceau sans les peler mais en enlevant le coeur. Les couvrir d'eau (2 cms). Ajouter le jus d'un citron et laisser cuire à petits bouillons 75 min après la reprise de l'ébullition.

Verser les coings dans une passoire sur un grand saladier et laisser égoutter 2 heures.

Verser le jus récupéré dans la cocotte avec 1 kg de sucre et laisser cuire 10 minutes à petits bouillons en mélangeant.

Au bout de ce temps, couper le feu et ajouter 20 gr d'agar agar en poudre. Redonner du bouillon et mettre en pots.

Tout ça pour 4 pots de 385 gr !

& : Alors la couleur est laiteuse et non transparente et dorée comme lorsque l'on fait la gelée de coings en la laissant cuire longtemps. Mais, le goût est absolument le même ! Mais j'avoue que c'est vraiment moins joli !!! C'est même carrément moche pour être honnête !


Pâtes de fruits (coings) ** d'Oliver, non modifiée

IMG_3799
Sortis du bac à glaçons en silicone

Passer les coings de la gelée à la moulinette, grille moyenne. Peser la purée obtenue et y ajouter le même poids en sucre. Mettre dans une cocotte et mélanger à feu moyen jusqu'à ébullition (attention que cela ne grille pas dans le fond, un vrai bonheur !).

Laisser cuire à flop-flop (mais ça grille au fond à flop-flop !) dixit Oliver 75 minutes en mélangeant souvent et 15 minutes en mélangeant sans arrêt.

Etaler soit sur une plaque huilée, soit mettre dans des moules en silicone et laisser sécher 24 heures avant de découper en carrés ou de démouler et de rouler chaque pâte de fruit dans du sucre cristallisé.

& : Alors ça, c'est terrible ! La moulinette où on s'en met partout, la cuisson qui colle, l'étalement, bref, le bonheur. Vraiment je n'ai pas assez de patience !


Chutney aux coings ***

La recette vient d'ici. Je n'y ai pas mis les raisins car j'avais peur que leur goût couvre celui du coing (j'avais sans doute tort, mais bon). Je l'ai cuit bien plus longtemps avant que la texture voulue ne soit atteinte (mais il n'y avait pas les raisins et j'avais oublié d'ôter le couvercle !)

Evidemment que dans ma période Bollywood, cette recette vient à point nommé !


Et pour en finir avec le coing (trop dur à couper, trop sportif pour moi, si si), un macaron pour Halloween : coques colorées au jus de betterave, il est couleur saumon et garni de pâte de coing pas encore très ferme. J'aurais du le parsemer de sésame noir ou de graines de pavot mais je n'y ai pas pensé sur le coup !

IMG_3791

Posté par Leelooo à 19:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires sur Halloween : coing coing coing !

    cette photo de macarons me donne l'eau à la bouche !
    ma mère a fait de la pâte de coing, la semaine dernière, nous avons eu droit à une petite boite, un délice !!! la tienne est trop mimi en petites bouchées !

    Posté par reinefeuille, mercredi 1 novembre 2006 à 08:31 | | Répondre
  • Le chutney ira à merveille avec nos envies de curry!

    Posté par mayacook, mercredi 1 novembre 2006 à 09:56 | | Répondre
  • Tes réalisations sont superbes. Moi aussi je manque souvent de patience

    Posté par Anne (P&P), mercredi 1 novembre 2006 à 10:49 | | Répondre
  • Que de recettes. Je raffole pas du coing pour ma part. Maisl'histoire avec le fromage, je suis intéressée. J'essaierai un jour où je tomberai nez à nez avec cette confiture

    Posté par Crick, mercredi 1 novembre 2006 à 12:55 | | Répondre
  • Miammm tout tout tout !!!
    Dis moi, 4 pots de 385g, c'est quelle taille de pot ? Plus gros qu'un pot classique de confiture non ?
    Car je souhaite me lancer, jai quelques coings qui m'attendent, mais il faut d'abord que je me ravitaille en pots !
    Merci d'avance.

    Posté par CiTiZenEraSeD, mercredi 1 novembre 2006 à 17:33 | | Répondre
  • La gelee de coing, c'est decide, je n'en fais plus. Trop de boulot, et puis personne ne mange de confiture a la maison. Mais tes pates de fruit par contre, quelle tentation.

    Posté par Gracianne, jeudi 2 novembre 2006 à 15:02 | | Répondre
  • Mon message pour chacun d'entre vous est parti je ne sais où (grr) je recommence alors ! Reinefeuille, si tu m'avais vu pester au démoulage, tu apprécierais encore plus les petits flocons : je n'ose d'ailleurs pas les manger Mayacook, toi ussi tu as la fièvre bollyfood ? Anne, je n'arrive pas quand je vois tes préparations à croire que tu manques de patience !Crick : moi j'adopte le nez à nez : choisis la gelée de la marque Bonne-Maman, elle est parfaite !

    Posté par Leelooo, dimanche 5 novembre 2006 à 10:38 | | Répondre
  • Citiz... : alors là, c'est ce qu'Oliver donne dans sa recette, mais franchement je ne sais pas où il trouve cette contenance. Tu en prends pour une contenance totale de 1k540-1kg600 (6 ou 7 pots de 250gr par exemple ou moins de plus grands si tu veux ... ) mais ne te casse pas la tête : récupère des pots avec une grande ouverture (grands pots à cornichons par exemple) que tu nettoyes bien et dont tu gardes le couvercle. Remplis avec la confiture bouillante, tu les ferme bien et tu les retourne jusqu'à refroidissement complet. Investis plutôt dans un entonnoir à confiture (très large passage)sinon tu en mets partout ! Bon courage !
    Gracianne : ben moi c'est pareil, et comme les pâtes de fruits c'est avec, ben on s'en passera aussi (il n'y a que moi qui en mange)

    Posté par Leelooo, dimanche 5 novembre 2006 à 10:50 | | Répondre
  • les pâtes de fruits sont trop jolies!!!

    Posté par auré, lundi 6 novembre 2006 à 15:40 | | Répondre
  • Auré : merci, mais pour les démouler, quel sport !

    Posté par Leelooo, mardi 7 novembre 2006 à 23:00 | | Répondre
Nouveau commentaire
« octobre 2006 »
dimlunmarmerjeuvensam
1 23 4 56 7
8 910 11 1213 14
151617 1819 20 21
22 23 2425 2627 28
29 3031