Quoique ...

Partager bonnes adresses, tuyaux, points de vue, découvertes sur l'architecture, l'urbanisme, la peinture, l'écriture, le design et même la cuisine !

lundi 20 novembre 2006

Je sors de mon paddock ...

... pour vous répondre suite au billet ci-dessous, car j'ai un insondable problème qui va devoir me contraindre à peut-être reformuler ma lettre au Père Noël !
Pour moi, un ski est fait pour skier. C'était du moins le cas lorsque le Père Noël m'a transmis ma dernière paire, mais au vu de la lecture du magazine ci-après, je crains que cela ne fasse plus longtemps que ce que je croyais.
Figurez-vous que, bien que le magazine soit en français, je n'y comprends pas vraiment grand-chose et j'aurais besoin d'un traducteur. Parceque des skis (pas de fond hein, mais pour descendre, vous voyez), y'en a des "piste évolution" (hommes et femmes ??), "piste performance" (hommes et femmes) - disons que jusque là, ça peut aller, sauf que j'ignorais que l'on sexuait maintenant les skis -, "all moutain" (hommes et femmes) - disons que je capte encore relativement -, "freeride polyvalent" pour hommes exclusivement - là, ça se complique car la différence avec les précédents, bof -, "back-country" pour hommes exclusivement - qu'est-ce que les cow-boys viennent faire par là ? -, "fat freeride femme" -là ça devient carrément insultant-, "fat freeride" - sans plus de précision j'imagine que c'est "homme" donc qu'on n'a pas  besoins de préciser !- et "nouveautés" - ce qui sous-entend que les autres ne sont pas nouveaux ?!

A l'intar des téléphones portables, il faudrait simplifier mon rossignol ! Ou alors je dois refaire une demande autre au Père Noël : une cure de rajeunissement intensive et express, ou un cours de langue jeune accéléré, ou ... une paire de raquettes (beeuuurk). Là, je ne sais pas que choisir, d'autant que le "flex ferme ne pardonne pas les attitudes arrière", ben euhh, flex et ferme pour moi c'est antagoniste ... en essayant le ski je comprendrai peut-être ... et pourquoi qu'une femme nulle à skis c'est pas pareil qu'un homme nul à skis et qui zont besoins de skis différents ? et pourquoi que quand on zy loue les skis qui zen fichent pour homme ou pour femme, zy donnent la même paire de lattes qu'on soit X ou Y? Tout cela me parait bien compliqué, je vais garder les miens même si on me dit qu'ils sont dépassés. Au moins, ils sont comme moi, et toc !

Donc, Chère Gracianne, je vais te décevoir, mais la photo de moi au milieu du salon avec mes skis aux pieds, je ne crois pas que je te l'enverrai cette année !

Je profite aussi de l'occasion pour dire au Père Noël, s'il venait à passer par ici, que les mots ci-dessus ne doivent SURTOUT PAS lui inspirer l'idée de m'offrir des skis pour monter car ceux pour descendre sont trop compliqués à choisir ! NAN, je veux descendre, pas monter !!!

ET, spécialement pour Salwa (mais les autres peuvent rester ;-), car c'est moins ch.... que là-haut):

Eisgrotte_Feegletscher
Crédit photo : Wikipédia

La neige, c'est froid et blanc, mais pas que ...
En début de saison, quand les températures sont douces (autour de 0°c), quand il neige, c'est tout simplement féérique : des étoiles blanches scintillantes tombent du ciel. Si tu tends la main, tu peux les y regarder, certaines sont grandes comme une pièce de monnaie. A très gros flocons, les bruits s'amenuisent, tu as l'impression d'être dans de la ouate. Les gens deviennent plus aimables et les enfants rient encore davantage. Il fait bon, il fait doux. Ensuite, quand le ciel se dégage, tu découvres un paysage couvert d'un épais manteau blanc. Le soleil se pointe, il fait même chaud. Il fait fondre le manteau des arbres, les branches se déchargent en une vapeur blanche scintillante et se mettent à bouger. Toute la forêt entre dans un lent mouvement scintillant. Quand tu marches dans cette neige légère, elle émet un petit bruit de soie que l'on froisse. Tu n'arrives pas à en faire une boule de neige tant elle virevolte légèrement.
Imagines la féérie quand tu te couches le 24 décembre, les arbres sans feuilles, l'herbe jaunâtre et que tu te lèves le 25 pour découvrir un paysage recouvert de blanc ... c'est le plus beau cadeau de Noël pour nous tous sous nos latitudes !
SnowflakesWilsonBentley
Crédit photo : Wikipédia


Au coeur de l'hiver, quand il fait bien froid et sec (-15°c) elle crisse sous les pieds, compacte, très blanche, formant de petites billes comme celles du polystyrène. Elle est d'abord tombée en micrométriques petits flocons qui, s'il y a du vent, piquent le visage. Mais à - 15°c, il ne neige pas, le ciel est d'un bleu profond, surtout si le vent du nord souffle. Pendant la nuit, il a façonné des sculptures, un peu comme celles que le vent du désert façonne dans les dunes. Quand tu te lèves le matin, tu es éblouie, la lumière te brûle les yeux tandis que le froid te pique le visage, et tu découvres un paysage sculpté par le vent.
450px_Neige
Crédit photo : Wikipédia


Au printemps, les jours sont longs et il fait chaud. Elle se tranforme au cours de la journée. Le matin, elle est glace et hurle au passage du ski. Quand elle devient "gros sel", lourde, et elle émet un bruit sourd et mat. Chaque grain est transparent, scintillant, roule sur son voisin. Si tu skies la-dessus, tu as l'impression de glisser sur une mer de diamants et tu entends ce tintement de verroterie qui t'accompagne.
En été, sur glacier, c'est encore plus extraordinaire : tu fais un voyage dans l'espace-temps. Quand tu redescends dans les alpages, avec un soleil de plomb, une herbe d'un vert tendre, tu te demandes pendant quelques minutes de si tu n'as pas rêvé, si tu as bien foulé la neige par cette température estivale, alors que là-haut, quelques minutes plus tôt, tu aurais juré être en hiver. Et tu sais, que c'est un bonheur qui est en train de se perdre, bonheur que tes petits-enfants ne connaîtrons peut-être jamais, tant les glaciers reculent à cause du réchauffement ...
800px_MonteRosaWestseite_gesehenVomGornergrat
Crédit photo : Wikipédia

La neige, Salwa, c'est ça, et bien plus extraordinaire encore. Je te souhaite de la découvrir un jour !

technorati tags:
del.icio.us tags:

icerocket tags:

Posté par Leelooo à 19:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Je sors de mon paddock ...

    Trop drôle, moi depuis 3 ans, je suis devenue fondeuse !

    Posté par Fabienne, lundi 20 novembre 2006 à 20:32 | | Répondre
  • Oh là là ce que tu me donnes envie d'entendre la neige craquer sous mes pieds...

    Posté par mayacook, mardi 21 novembre 2006 à 09:00 | | Répondre
  • tu viens de m'offrir le plus beau cadeau de noel , je m'y croirais devant ce paysage enneigé que tu decris si bien.Le 24 dec au soir , je reviendrais sur ton blog ,lire =ce texte si joliement ecrit, et j'aurais ma neige à moi, celle que tu m'offres ici aujourdhui
    merciiiii

    Posté par salwa, mardi 21 novembre 2006 à 09:13 | | Répondre
  • Leeloo, peu importe les skis, je suis restee, avec Salwa, ecouter la neige crisser sous mes pieds. Il faisait froid mais c'etait si beau quand meme. Tu devrais faire ca plus souvent.

    Posté par Gracianne, mardi 21 novembre 2006 à 10:27 | | Répondre
  • Fabienne : fondeuse ? ou frondeuse ?
    Mayacook : elle va bien finir par arriver !
    Salwa : comme c'est gentil !
    Gracianne : d'accord, je le ferai plus souvent !

    Posté par Leelooo, jeudi 23 novembre 2006 à 07:23 | | Répondre
  • C'est encore plus beau avec les photos!

    Posté par gracianne, jeudi 23 novembre 2006 à 08:57 | | Répondre
  • j'aurais aimé les prendre moi-même, mais ce n'est pas le cas Gracianne !

    Posté par Leelooo, jeudi 23 novembre 2006 à 19:52 | | Répondre
  • C'est très joli vec les images..!

    Posté par lory, mercredi 24 janvier 2007 à 11:36 | | Répondre
  • Merci Lory !

    Posté par leelooo, jeudi 25 janvier 2007 à 09:27 | | Répondre
Nouveau commentaire
 novembre 2006 »
dimlunmarmerjeuvensam
   1 2 34
5 6789 10 11
12 1314 15 1617 18
192021 22232425
26 27 28 29 30