Quoique ...

Partager bonnes adresses, tuyaux, points de vue, découvertes sur l'architecture, l'urbanisme, la peinture, l'écriture, le design et même la cuisine !

mardi 13 février 2007

Ma recette de poulet indonésien ...

... où le poulet peut-être remplacé par ce que l'on veut (veau, agneau, poisson, boeuf, etc etc).

POUL_IND2
Mélange du yaourt juste avant de passer à table

Bonjour !

Je vous avais parlé de mon indéboulonnable recette. Pauvre Gracianne, je ne lui épargne rien en ce moment, encore une recette sucrée-salée (mais plus salée que sucrée et même je dirais presque pas sucrée du tout!).

Cette recette a une histoire, raison pour laquelle probablement je la trouve encore plus succulente !
J'ai vécu en vrai le film "l'auberge espagnole", pas en Espagne, un peu moins olé-olé (quoique ...), plus drôle encore. A cette époque révolue, nous ne reculions pas devant quelques centaines de kms à parcourir pour aller festoyer dans une autre "auberge". Me voilà embarquée pour aller taper la cloche chez une fille que je ne connaissais même pas. Elle aurait invité tout le pays si son appart avait été assez grand : à chaque copain, elle disait d'amener des copains et se retrouvait avec une foule chez elle dont elle ne connaissait que quelques personnes. Car elle, elle était grande, indépendante et tout, pas de colocataire, un frigo rouillé pour elle toute seule, un studio, 2 chaises, un réchaud, un lit, une ampoule au plafond ... le bonheur !
Après avoir enjambé un bonne trentaine de personnes (soit 60 bises à des inconnus parmi lequels pas de George Clooney), nous avons réussi à nous trouver une place sur le parquet pour prendre l'apéro. Je m'attendais à manger quelques cacahuètes ensuite, quand elle nous intima de venir faire la queue à l'entrée de la kitchenette avec notre gamelle. La couscoussière était plus grande que le réchaud, et, à la louche, dans nos assiettes creuses (ceux qui avaient fait 100 mètres pour venir avaient été chargés de les amener) elle posa un morceau de poulet dans sa sauce et du riz. Nous sommes retournés sur notre parquet, assiette sur les genoux, au coude à coude, en essayant de ne pas repeindre l'appart en rouge ou envoyer l'os du poulet sur les baskets du voisin. Inutile de vous préciser qu'un silence religieux s'est installé dans la pièce. Je crois que nous étions tous scotchés par sa performance et sa générosité de nous avoir préparé un truc aussi délicieux et compliqué à faire pour tant de personnes dans un si petit studio avec des outils culinaires tellement bancaux !
Parce qu'à la fin du repas la pauvre Fabienne virevolta avec un crayon afin que tous puissent prendre note des ingrédients de la recette ... des ingrédients, mais pas des quantités ...

Et voilà pourquoi je pense à elle chaque fois que je réalise cette recette. Je la réalise moi-même aussi sans proportions. Je l'ai tellement faite que je peux approximativement vous donner des idées de volume ... mais elle se compose pour chacun selon son inspiration !

Poulet indonésien *** inspiré par Fabienne

  • Découper le poulet ou l'acheter le en morceaux. Compter un morceau de poulet par personne ou 2 pour 3 pour les plus gourmands ou même plus encore !

  • Faire dorer dans un peu d'huile dans une cocotte les morceaux sur toutes les faces. Ajouter alors du curry (disons 1 c à s/3 morceaux de poulet), 1 petite boîte de tomates pelées/3 morceaux de poulet, 1 c à s de raisins secs/3 morceaux de poulet, 1 c à s de noix de cajou, 1 c à c de coriandre en poudre/3 morceaux de poulet, 1 c à c de curcuma/3 morceaux de poulet, 1 c à c de paprika, poivre, sel (pas trop si les noix de cajou sont salées !).

  • Laisser mijoter jusqu'à ce que la viande soit cuite (pointe de couteau en foncée dans la viande pour voir ;-).

  • 5 minutes avant la fin présumée de la cuisson, ajouter un grosse pomme (ou deux petites) coupée en cubes, des cubes d'ananas (environ 2 c à s, je les prends en conserve), une banane coupée en rondelles, une c à s de noix de coco râpée.

  • Arrêter la cuisson. Ajouter un yaourt à la préparation, mélanger et servir avec un bon riz. Parsemer de feuilles de coriandre si vous en avez.

& : les enfants méfiants au départ adorent en général. Toute viande peut être utilisée (sur les photos ici, ce sont des morceaux de veau), il suffit d'adapter la durée de la cuisson. Pour une préparation avec du poisson, choisir des morceaux de filet, réaliser les étapes 2 et 3 seules, càd, faire la sauce et la laisser mijoter. Quand elle est bien liée, ajouter les fruits (étape 4) et les morceaux de poisson à immerger délicatement juste sous la surface de la sauce. Laisser mijoter 5 à 10 minutes (selon que les morceaux soient surgelés ou pas), retirer la casserole du feu, enlever les filets, mélanger le yaourt à la sauce, y remettre ensuite délicatement les filets et servir. Idéal pour faire manger du poisson à ceux qui rechignent !
On peut aussi remplacer le yaourt par du lait de coco ( je l'utilise en poudre, c'est plus facile; je mets 2 ou 3 c à s de poudre).
Pas de soucis pour ceux qui ne raffolent pas du sucré-salé : en fait les ingrédients sucrés ajoutés compensent l'acidité de la tomate, sans plus (de mon point de vue). Il m'arrive de rajouter des morceaux de gingembre confits découpés : on ne sent plus leur goût sucré mais il apportent encore plus de piquant !
J'ignore le pourquoi du "indonésien" car il n'y a pas grand-chose d'indonésien, mais bon, c'est comme cela que Fabienne l'a nommé quand elle nous l'a servi !

POUL_IND1
Un morceau de gingembre confit en cours de découpage

Vous pouvez bien sûr enlever un ingrédient ou en modifier la quantité selon votre goût ! J'ai pour ma part déjà remplacé les ananas par des pêches (en conserve). Recette facile, pas trop chère et qui peut être réalisée au débouté (ça cuit tout seul pendant l'apéro) grâce aux conserves et au congélateur ... recette de jêuuunes insouciants !

Bon appétit !

Posté par Leelooo à 09:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Ma recette de poulet indonésien ...

    J'adore les recettes asiatiques, il y a tout ce que j'aime dans ton plat! A essayer vite, vite...

    Posté par Adèle, mardi 13 février 2007 à 10:02 | | Répondre
  • Bon, tu l'as devine sans doute, je n'aime pas mettre des fruits dans mes curry. Mais le texte m'a rappele quelques souvenirs du temps ou avec ma co-locataire on faisait la cuisine pour tous les potes sur notre unique plaque chauffante, placee en hauteur sur un placard a cote de la douche. On reussissait avec ca a leur faire des repas chinois qui se tenaient ma foi. Et des potes, on en avait toujour plein

    Posté par Gracianne, mardi 13 février 2007 à 10:27 | | Répondre
  • miam,miam...

    Il doit être délicieux ton poulet, je sents le parfum jusqu'à ici...

    Posté par lory, mardi 13 février 2007 à 12:41 | | Répondre
  • je prends, avec juste la pomme pour les fruits, faut pas pousser, je me mets au sucré salé, mais progressivement!

    Posté par alhya, mardi 13 février 2007 à 13:35 | | Répondre
  • ça a l'air sympa et j'aime bien ce genre de recettes, mais quand il s'agit d'ajouter du yaourt, en général, ma sauce tourne. Tu as un truc?

    Posté par Eliflo, mardi 13 février 2007 à 15:30 | | Répondre
  • Moi aussi je ne suis pas très sucrée-salée, mais cette recette me plais bien et ce raproche d'une des mienne que j'adore! Alors comme on dit, il ne faut jamais dire jamais...

    Posté par Emy, mardi 13 février 2007 à 17:57 | | Répondre
  • Adèle : je suis contente que cette recette te plaise Adèle !
    Gracianne : tant que personne ne prenait sa douche pendant que la popotte cuisait !
    Lory : ça oui, il est parfumé !
    Alhya : toi aussi tu as du mal avec le sucré salé ? Regarde le blog de Sophie : http://www.sucre-sale.blogspot.com/!
    Eliflo : l'ajouter juste avant de servir ! Il ne faut absolument pas recuire ou réchauffer ensuite sinon ça tourne !
    Emy : elle n'est pas très sucrée vu les épices qui arrachent, juste adoucie par les fruits. La tienne doit être pareille, non ?

    Posté par Leelooo, mercredi 14 février 2007 à 09:28 | | Répondre
  • Ta raison, les épices y sont pour beacoup dans le "goût" final de la recette...

    Posté par Emy, jeudi 15 février 2007 à 08:59 | | Répondre
  • COUCOU.

    Ca faisait longtemps que je n'avais trainé ici. Mais, je voulais faire un bon petit plat pour mon amoureux et je me suis dit tiens tiens, si je passais voir le blog de Leloo. Et là c'est le jackpot avec ton poulet salé-sucré qu'on adore tous les deux.
    Bref on a beaucoup aimé ton plat, et on s'est régalé pour notre fête de saint Valentin.
    Alors, merci beaucoup pour cette petite merveille
    Et à très vite !

    Posté par daphy, vendredi 16 février 2007 à 11:02 | | Répondre
  • Daphy : ça me fait très très plaisir que vous ayez aimé, d'autant plus pour la Saint-Valentin ! Merci de ton commentaire sympathique et à bientôt !
    Emy : et oui !

    Posté par Leelooo, vendredi 16 février 2007 à 22:50 | | Répondre
  • En effet pas très indonésien, quoique avec ses 13.000 îles dont 5.000 habitables, y'en a bien une qui doit faire un poulet proche de ta recette... au fait servie avec un ptit truc en + ?

    Posté par liputu, dimanche 18 février 2007 à 18:25 | | Répondre
  • Merci pour ta participation, la recette a l'air géniale !

    Posté par Anaik, lundi 19 février 2007 à 13:03 | | Répondre
  • Liputu : je sèche pour le petit truc en plus !
    Anaïk : merci à toi pour l'organisation !

    Posté par Leelooo, lundi 19 février 2007 à 21:57 | | Répondre
Nouveau commentaire
« février 2007 »
dimlunmarmerjeuvensam
    12 3
4 5 6 7 89 10
1112 13141516 17
18192021 22 23 24
25 2627 28